Carlos Castaneda - Le don de l'aigle

J'ai perdu ma forme humaine, Je me suis dépouillé de toutes mes carapaces, ou de la plupart d'entre elles... Je me sens détaché de tout, libre de toute influence. Il ne reste en moi aucune rancoeur avouée ou inavouée contre quiconque.


Je ne ressens pourtant ni indifférence négative, ni négligence en face de l'action. Il ne s'agit pas non plus d'une solitude désespérante, ou même d'un désir de rester seul.


C'est plutôt un sentiment inconnu de désintéressement, la capacité de me plonger dans l'instant et de n'avoir aucune pensée que ce fût pour le reste. Les actes des gens ne me touchent plus, car je n'espère plus rien de l'avenir.


Une paix étrange est devenue la force souveraine de ma vie.



The use of the content of this site is not subject to copyright. 😃