A propos de la "réalité"

Commentaire sur le forum Regards sur l'éveil :

"En fait nous sommes le réel de nos histoires. Finalement, n'est-ce pas autant personnel qu'impersonnel ?"


Plein de questions, mais il est difficile pour moi de spéculer... Comme je le dis quelques fois, j’ai perdu toute capacité à imaginer. 😉


Quand je dis "la seule matière de cette réalité est histoire", une analogie simple est que "conscience" (argile) est la matière de "histoire" (assiette). Ce ne sont que 2 étiquettes de la même chose. Il n’y pas d'assiette remplie de conscience, ou même d'assiette imbibée de conscience. Les mots assiette - argile sont interchangeables, comme conscience - histoire.


Voilà, c’est tout ce que j’ai à en dire. Pas de grandes théories quantiques, nous sommes effectivement la totalité de cette émergence qu’on appelle "histoire", et non pas uniquement le gugusse / nana qui le / la décore agréablement.


Et dire que c’est personnel et impersonnel est très juste. Mais à ce moment-là, pourquoi ne pas se passer de ces concepts ?


The use of the content of this site is not subject to copyright. 😃